Dans une réunion de travail récemment, j'ai eu l'occasion d'expérimenter mes positions militantes en faveur d'une alimentation de qualité, saine et la meilleure possible pour la santé.

Les plus grincheux qui ne savent rien, les réactionnaires de l'ancienne civilisation, les conservateurs en pantoufles, les néo-libéraux à oeillères, et toutes les autres personnes désinformées par des médias de masse trop bien pensants, vont me dire que j'ai tort et que cela ne sert à rien. Ils peuvent arrêter leur lecture à la fin de cette phrase, ou bien réfléchir à ce que j'écris.

Quant aux autres, plus ouverts d'esprit et de conscience, je les invite à aller lire l'ouvrage de Lylian Le Goff, qui écrit succintement ce qui peut être réalisé pour manger bien et bon pour la santé, et à peu de frais. Son ouvrage, au titre volontairement explicite et militant "Manger bio c'est pas du luxe" présente comment et pourquoi manger bio, avec des comparatifs financiers chiffrés.

Il montre dans son livre que manger bio c'est possible aussi en restauration collective et dans les cantines, et qu'en plus ça coute moins cher quand c'est bien réalisé. On ne parle pas dans ce livre de marketing ou de militantisme de bas étage : Lylian Le Goff est docteur en médecine, et il expérimente ce qu'il affirme.

Quelques joyeux et responsables opposants aux pensées alternatives sauront bien ne pas argumenter, et chercher à démonter en toute conscience que manger bio ça coute nécessairement plus cher que l'alimentation synthétique. Pourtant, le livre de Lylian Le Goff montre et explique que manger bien et bio est possible. Alors... Allez comprendre la folie de pensée des éco-sceptiques ?

Un livre de chevet à lire et relire plusieurs fois, pour faire en sorte que le monde change.

Car nous avons tous, chacun à notre niveau individuel, une part de Colibri à réaliser !