l'Europe impose aux pays membres de passer progressivement aux ampoules basse consommation. Certes, et c'est un point positif. Notons que France Info, dans les brèves de ce matin 9 décembre 2008 nous a servi une soupe intéressante mais incomplète : en effet, nul n'a traité des ampoules à diodes (LED), qui consomment encore moins d'énergie que les ampoules dites "basse consommation" (des tubes fluos/néons de fait, appelons cela comme on peut), et surtout : les LED n'émettent pas de rayonnement électro-magnétique...
Certes aujourd'hui le circuit de recyclage des LED n'existe sans doute pas, ceci dit le circuit de recylage des ampoules à tubes est encore sous-faible.

Alors, pourquoi dans ce flot d'informations, France Info, et tous les autres, ne relayent-ils pas une information un peu plus précise en la matière ?

 

Dans ce vaste marché, les industriels bien organisés en groupes d'influences, en lobbys, sont-ils définitivement mieux organisés que les médias ? :-)